Gueule Noire explore sans relâche les galeries d’un univers singulier à la recherche d’un son original nourri aux technologies nouvelles où pop mélodique, rock énergique aux relents seventies et balades électro-acoustiques se rejoignent et se mêlent sans complexes dans une atmosphère électrique.

Lourds chacun, d’un casier musical chargé, ils ont mixé leurs expériences apportant au projet des touches diverses. Musiciens de l’ombre, ils construisent et renforcent laborieusement les armatures de chaque morceau et précisent les arrangements de chaque titre proposé par Michel Thomas, maître d’oeuvre de cette aventure musicale et du C.D. « Daddy l’avait dit » qui en fut l’origine.

C’est sur scène que Gueule Noire trouve sa véritable spécificité et son plaisir de partager l’émotion et l’électricité d’un répertoire qui vient de prendre un virage résolument rock. Aussi après avoir fignolé et peaufiné les morceaux, affiné les réglages sonores, ils redessinent quelques titres cultes de « Captain Némo », et s’approprient des reprises étonnantes. Ils préparent les flight cases et s’engagent sur la route pour donner à entendre un répertoire original tenu par une énergie constante qui porte un regard lucide sur le monde et les errances humaines…

Aujourd’hui, une pause s’impose pour essayer de transcrire, de poser sur galette cette énergie singulière, ces compositions originales aux arrangements soignés, au son électrique brut et aux subtiles variations…